© 2019 by L. Records

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • SoundCloud Social Icon

PRESSE

Il y a ce qu’on est, ce qu’on croit être, l’image qu’on envoie aux autres et la façon dont les autres vous perçoivent. Avec parfois des écarts étonnants. Au fil des titres, les journalistes trouvent dans le dernier album de Chardeau un côté « West Coast » (il a été enregistré à Los Angeles), Steely Dan (classe !), voire Michael Franks (à ne pas confondre avec Franck Michael !) sur certains titres, ou, plus globalement, une influence Chicago (et pour cause, c'est son groupe fétiche depuis des lustres).  Mais le plus surprenant, ce sont les comparaisons, influences ou réminiscences que les journalistes lui trouvent côté français (Chardeau ne chante que dans la langue de Molière). Pêle-mêle - et selon les titres : Polnareff, Bashung, Gainsbourg, Nino Ferrer,  Thiéfaine, Pierre Vassiliu, Balavoine, Michel Jonasz ou William Sheller… 

 

Chacun y voit ou y écoute ce qu'il veut (ce qui n'est d'ailleurs pas pour lui déplaire). Alors que, même s'il chante en français, Chardeau ne se sent pas appartenir à la « chanson française », à part Nougaro. Ses références hexagonales sont plutôt du côté de Magma. D’autres ont du mal à le situer et le perçoivent comme un « objet musical non identifié ».  Atypique, singulier, c'est certain.  Dans un contexte où, aujourd'hui,'on attend des artistes qu'ils se démarquent du lot (ce sont les professionnels de la profession qui le répètent) et qu'ils se distinguent - plus que jamais - par une réelle singularité, avec Chardeau, vous êtes servis !

Comme dans la pub Aflelou…il est foooouuuuu ce Chardeau ! Avec déjà une dizaine d’albums à son actif, cet allumé du son californien nous offre « Fauves & Pastels », son dernier projet fantasque aux influences décalées de Michael Franks et de Polnareff.

 

Il n’est certes pas très beau Chardeau, mais il a fort heureusement bien d’autres atouts ; et en tête de liste son petit grain de folie qui le distingue allégrement de tous ses congénères aux confins du rock et des french songs. Comme la chanson de Vassiliu, on peut justement se demander « Qui c’est celui-là ? ». L’olibrius n’est est pas à son coup d’essai et compte déjà une dizaine d’albums à son actif, avec un net penchant pour la Californie, ce qui le rapproche encore un peu plus de l’auteur de « Qui a tué grand-maman ? ». Chardeau est aussi le descendant de Gustave Caillebotte, le chef de file des impressionnistes. Son rock un peu fêlé, il le cultive depuis le tournant des 90’s dans des compositions aussi chaleureuses que fantasques.

 

California dream

 

Prenez l’imparable « Ma Psychiatre » qui sonne comme un hit de Steely Dan, mais en Français dans le texte. Tantôt Polna avec « Rama noire » – on dirait presque « LNA »- et « Fille d’Alicante », tantôt Bashung avec « L’amour Rome antique » ou la croustillante « Travelling Travelo », Chardeau joue aussi son Michael Franks avec un swing cool ensoleillé (« Juste un seul » et « Aïe Aïe Aïe »). Made in USA, dans un studio du Massachussetts, pour réaliser ce« Fauves & Pastels » il a recruté quelques squales de luxe, dont Robert Lamm, l’ex-Chicago , Jerry Goodman violoniste échappé du Mahavishnu Orchestra et Mark Andes bassiste de Canned Heat et de Spirit. Du beau linge, bien lavé en famille, quoi ! « Fauves & Pastels » puise aussi ses influences du coté de Gainsbourg, de Balavoine pour un projet aussi ambitieux que nostalgique qui tient toutes ses promesses de soleil d’hiver.

 

Gérard Bar-David / Gonzo Music

■ sur Gonzo Music (4/3/2016) par Gérard Bar-David

■ sur Musisphere.com (24/11/2014).

■ sur Les chroniques de Mandor (18/1/2015).

■ dans Highlands Magazine

   - n° 61 à propos de l'album "Alternative Resilience"

   - n° 55 à propos du concert au Zèbre (2012)

   - n° 54 à propos de l'album "Resilience"

LU AU FIL DES ALBUMS...
 

"From down to earth to celestial. No groundbreaking freefalljump goal: "Instrumental Selection" feels like a work of genius, a seamless flow of music deliciously. The music just lifts you up one level of ecstasy and himalayan tosses you down only to catch the mood hits you before the ground. What a span !"  - http://dmme.net (GB)

 

"Hors-Portée" est un projet très ambitieux, qui dépasse de loin le cadre d'un simple album, conçu dès l'origine en deux ambiances, l'une plus épurée, typée lounge, l'autre orientée mainstream... Il s'agit là d'un disque de chansons sophistiquées, aux textes imagés, infusées de divers styles, du rock à la pop, en passant par la techno et le jazz. Cette musique envoûtante est indéniablement actuelle, avec une production d'un très haut standing. Laissez-vous charmer par l'univers si particulier de Chardeau !"

Yves Javier / Datas executive department, International Manager

 

Un album ambitieux, d’une grande musicalité, qui sert au mieux l’univers singulier de cet auteur-compositeur-interprète inclassable et qui décloisonne les genres."Gildas Lefeuvre (Musique Info Hebdo)

 

*So this is a modern piece of work. A rock that experience shows not only aim eclecticism also huge attitude and passion. A sonic journey that may be a great interest to those who like good rock and roll enriched by jazz, classic music, pop and prog, I like it a whole lot !" - Nuna / www.proggnosis.com (GB)

 

GUITARIST & BASS MAGAZINE

LU AU FIL DES ALBUMS...
 

"La musique de Chardeau est un peu comme un vitrail : Lorsque toutes les pièces sont assemblées, elles constituent un ensemble cohérent et harmonieux... Ce double album sorti de nulle part et inattendu est la bonne surprise de cette fin d'année."

Benoit Herr / CROSSROADS

 

"Hors Portée by Chardeau has to be one of the most intriguing collections to come my way time. Stylistically for some, the sound created includes progressive rock, jazz, classical, ambient electronics, techno, and world music influences. A weird combination for sure, it works intended for the most part. Many of the tracks have a rich, romantic quality ... Almost I've made references to the excellent performance throughout both reviews, a final goal has to go to mention the sophisticated compositions of Chardeau."

www.dprp.net (GB / GEOFF Feakes)

 

"Chardeau è a Musicisti insolito, nello spazio hard riassumere the caratteristiche di una Recensione contraddistinguono che di questo musical he linguaggio artista che mostra subito if profondo e molto COLTO the musicalità è molto più di Chardeau coinvolgente rispetto alla media dei suoi ed compatrioti.Fascino eleganza if sposano lied in a vocabolario per raffinate che vogliono di più dalla musica! è davvero delle riduttivo offer Indicazioni perched non possono assolutamente dare the misura della proposta di questo artista che molto più geniale if dimostre di quanto ad un ascolto POSSA trasparire superficial."

www.rock-impressions.com (Italie)

 

"É um compositor of Chardeau entusiastas musicas...Este projeto (Outside Scope) e para fazer nào faith voltado sucesso comercial. Avaliação : composiçào musicas e muito bom = produção e gravaçào = excellent musicos = excellent / arte / inserts = muito bom (es got em digipack).

www.rockprogessivo.com (Brésil)

 

"Imagine you sit in a train and watch the passing landscapes. You see beautiful parks Taking the place of industrial sites followed by another view of a beautiful landscape with forests and lakes full eventually leading to the outskirts of a city, and so on ... then this is how the album's music develops."

Progressive Ears (GB)

 

"En résumé ces albums excellents, défiant toute classification formelle, forment un tout indissociable pour l’amateur de fusion mais aussi pour le mélomane curieux avide de nouveauté." ****

www.musicinbelgium.net (Belgium)

 

"Reasons to daydreaming, melancholy, ethereal and gently widen, however, with something heady and pleasantly devoid of kitsch. Many is the pinnacle of beauty... A breath of jazz-fusion, new age esoteric pop ambience, sweet song and touches of hard rock complement..."

www.ragazzi-music.de (Germany)

 

"A chaque titre, on marche sur une étoile du boulevard de la pop, du rock et du jazz... Et on se surprend à penser à John Mac Laughlin, Santana, Jethro Tull, E.L.O, Weather Report, Jerry Garcia, Chicago... et bien d'autres. J'ai vraiment craqué pour cet album. Chardeau est un avant-gardiste."

Alain Neau, programmateur Radio France

 

"Chardeau ne possède pas encore la place qu'il devrait tenir... ."Hors Portée" est un opus à écouter d’urgence tant par le haut standing de sa production que par l’univers envoutant qu’il propose. Il est rare en effet d’être confronté à une telle découverte qui honore la musique made in France habituellement réduite à de trop pâles copies anglo-saxonnes ou américaines.»

JP Gavard-Perret / www.plumart.com

 

"Chardeau propose un grande première sur son site web : la possibilité d’écouter des extraits en streaming audio 5+1, et même une interface (en flash) permettant d’ajuster les niveaux de chaque voix et la configuration des haut parleurs pour créer son univers sonore. Les autres sont proposés en extraits quicktime, d’une qualité sonore remarquable."

Fréquence Webradio

 

"Chardeau has done a wonderful job of writing Some really fine tunes. As for the instruments give, which has very rich and lush sound. "Instrumental Selection" is a solid listen and a good representation of modern french prog rock and fusion styles. "Highlight" instantly stike a chord. A very classy and enjoyable."www.seaoftranquility.org (GB)