top of page

CHARDEAU
The Magical Musical Man

NEWS

Artiste inclassable, auteur, compositeur, interprète prolifique, dandy art-pop décalé, le personnage est singulier, atypique et intriguant... L’irréductible Chardeau se fout des étiquettes et poursuit depuis trois décennies ses délires créatifs hors des sentiers battus, aux antipodes du marketing et des buzz branchés.

Ombres&Lumieres-Visu3000.jpg

ATTERRISSAGE DU NOUVEL ALBUM  !

Ombres & Lumières, c’est le titre du nouvel album de Chardeau, qui a atteri avant l'été. Le Magical Musical Man y poursuit son tour du monde onirique et musical entamé par le précédent opus In Terra Cognita? en 2019. Ce second volet (sur 5 volumes prévus) est dédié à l’Europe occidentale en 14 titres, en grande partie instrumentaux, téléscopages musicaux servis par une cinquantaine de musiciens, vocalistes et invités. La réalisation de ce nouvel album a duré trois ans, dans des conditions quelque peu perturbées par le Covid et ses incidences.

Ont notamment participé à l'album : Danny Seraphine (Chicago), Mark Andes (Spirit), John McFee (Doobie Brothers), Jerry Goodman (Mahavishnu Orchestra), John Helliwell (Supertramp), Jason Scheff (Chicago), John Jorgenson (The Hellecasters), Eric Troyer (Electric Light Orchestra), Pat Mastelotto (King Crimson), Dave Gregory (XTC) ainsi que Christian, Francis et Tristan Décamps (Ange, Gens de la Lune).

Ombres & Lumières est disponible en CD Digisleeve 3 volets avec livret 36 pages (à commander ICI), ainsi qu'en téléchargement et en écoute (c'est par ). L'album a fait l'objet d'une sortie internationale le 14 juillet, via Cherry Red Records, et est référencé sur toutes les plateformes de musique en ligne. Enjoy !

OVER THE CHANNEL EN VIDÉO

Eric Troyer (du groupe Electric Light Orchestra part II et de son successeur The Orchestra) prête sa voix au titre « Over the Channel », lequel fait l’objet d’une vidéo signée BohuTohu et constitue en quelque sorte un single du nouvel album dans la lignée pop britannique des seventies, agrémenté de la guitare incisive de Chris Pinnick (Chicago).

Diapositive1.JPG

THE MAGICAL MUSICAL MAN ?

Pourquoi ce surnom ? C’est tout d’abord l’intitulé du projet fou de Chardeau, un rock opéra intergalactique et déjanté né de sa rencontre avec Alan Simon (Excalibur) qui en a signé le libretto et la mise en scène. Un événement improbable auquel ont participé notamment John Helliwell (Supertramp), Jerry Goodman (Mahavishnu Orchestra), Michael Sadler (Saga), Christian et Francis Décamps (Ange, Gens de la Lune), John Van Eps (Chicago, Robert Lamm), Roberto Tiranti (Labyrinth, Jean-Claude Drouot (dans le rôle de Dieu), Kohann… Bref, un casting d'exception pour un show hors-normes présenté en novembre 2019 à l’Oceanis de Ploemeur (près de Lorient, Morbihan). Une représentation jusqu'ici unique (Covid oblige) qui a fait l'objet d'une captation vidéo publiée en DVD. Depuis, le nom de Magical Musical Man colle à son personnage et résume tellement sa musique qu’il en fait son pseudo.  Tout savoir sur le spectacle.

LE SITE FAIT PEAU NEUVE

Vous venez d'atterrir sur un site pas tout à fait comme les autres... À l'occasion de la sortie du nouvel album de Chardeau, nous avons préféré - au-delà d'une simple actualisation - proposer une configuration différente, libérée et qui colle davantage avec l'artiste et sa musique. Le menu classique en haut de pages a disparu, au profit de codes couleurs (8 pastilles que l'on retrouve en bas des pages), moins intrusifs, et qui renvoient aux 8 domaines de ce site. Nous privilégions désormais une navigation originale, plus intuitive et ludique, permettant différents itinéraires possibles. Le but étant de vous inciter à l'exploration, à découvrir "les" univers et les facettes de Chardeau et de sa musique.

Au gré des pages, des pastilles de couleur ici et là (ou des mots) vous permettent aussi - en cliquant - de basculer sur d'autres univers ou fonctionnalités. Soyez curieux ! Vous pourrez peut-être accéder à quelques pages secrètes et privilégiées. Bon voyage !

MUSICALITÉ GARANTIE !

Si ses références sont de l’autre côté de l’Atlantique, Chardeau délivre une musique rétro-futuriste flamboyante et puissante, riche et colorée, quelque part entre Chicago, Magma, Spirit, Genesis (époque Peter Gabriel), Steely Dan et Stravinsky, mais pas que. Cela n’empêche pas certains médias d’y entendre, ici et là, des touches de Michael Franks, Williams Sheller, Higelin ou Polnareff… Curieuse alchimie trans-genre donc.

Ainsi va Chardeau. Progressif, rock, baroque, jazz, pop, classique…, l’électron libre puise dans toutes les sources pourvu qu’elles soient bonnes. On ne peut rester indifférent à la qualité de ses compositions, à la nudité sans artifice de sa voix et à ses orchestrations jubilatoires.

OMBRES & LUMIÈRES :

PREMIÈRES RETOMBÉES PRESSE

« Depuis son premier album en 1989, Chardeau déploie une énergie qui impose le respect pour défendre son rock » écrit Rock & Folk dans son numéro de septembre. « Ombres & Lumières » y figure parmi les 8 disques sélectionnés dans la rubrique « Qualité France ». « Le second volet de son opéra-rock affiche ainsi une liste d’invités qui donne le vertige (…), tous réunis pour un ovni instrumental qui ressuscite la démesure des années soixante-dix » commente le mensuel. « Enfin ! » s’exclame Chardeau, qui se voit ainsi repéré par le magazine rock pour la première fois en 35 ans et une douzaine albums…

Pour Rock made in France, « Chardeau est unique. Sa musique aussi. Il navigue en terre inconnu. Du moins, c’est ce que semble insinuer le deuxième album de sa série « In terra cognita » (…) : « Un nouveau rendez-vous qui place le monde étrange de l’artiste entre la folie de Magma et le printemps de Stravinsky »… (…) De sa folie, naissent d’inclassables envolées qui auraient trouvées toute leur place dans les années 70. On s’y perd parfois, mais toujours avec délice et reconnaissance. »

Le blog Zicazic.com dit le plus grand bien de l'album en mettant en avant le téléscopage des musiques qui « donne naissance à quelque chose d’aussi improbable qu’unique », « avec des influences aussi vastes et trois décennies de délires créatifs qui font penser pêle-mêle à Zappa ou encore à Magma » (…). De quoi adresser de belle manière un message aux Terriens et à leur monde en plein chaos. « On se régale d’un voyage de plus de soixante-dix minutes dans une galaxie pas si imaginaire que ça avec comme finalité ultime de plonger pleinement dans ces « Ombres et lumières ». Esprits trop cartésiens, s’abstenir ! » commente Fred Delforge en août.

Dans son numéro 118, Highlands Magazine (l’actualité du rock progressif) consacre 3 pleines pages au Magical Musical Man avec une chronique du nouvel album et une interview de Chardeau. « Aujourd’hui, c’est un créateur qui n’a aucune limite, qui engendre une œuvre kaléidoscopique menée de bout en bout avec talent et imagination, comme peu aujourd’hui sont capables de le mener à bien. Il est grand temps de reconnaître son génie. On attend la suite avec impatience. » écrit Didier Gonzalès, rédacteur en chef du magazine.

MaXoE, média culturel multi-thématique, met en avant « un artiste à part », « de retour avec un nouvel opus sous forme de rock opéra, qui lorgne d’ailleurs sur pas mal de genres ». Il prévient : « si vous aimez trop les choses convenues, vous risquez d’être déçus. Ce mélange des genres est là pour nous raconter une histoire et pour nous plonger dans une ambiance particulière (…). Bref, c’est du tout bon. Et puis il y a du beau monde invité pour participer à la fête (…). Tentez le voyage ! ».       

SELFIES, SUIVEZ L’ÉTOILE !

Une quinzaine des musicastronautes de « Ombres & Lumières » ont envoyé à Chardeau leur selfie avec le digisleeve de l’album qu’ils ont reçu, manifestement contents d’avoir participé à cette aventure musicale :John Helliwell, Mark Andes, Christian et Tristan Décamps, Pat Mastelotto, Jerry Goodman… À voir sur une page cachée de ce site ! Pour y accéder, il vous suffit de cliquer sur une étoile orangée qui figure sur une seule page de ce site. À vous de trouver laquelle... ;-)

disco CH.jpg

UNE DISCOGRAPHIE À EXPLORER

L’odyssée musicale de Chardeau est jalonnée de déjà 12 albums (auxquels s'ajoute le nouveau Ombres & Lumières qui sort actuellement), d’un EP et un DVD. Plongez-vous dans son univers original et explorez-en toutes les couleurs ! Sa ligne d'horizon ouvre sur tous les possibles... Pour chaque album, vous pouvez en écouter tous les titres en extraits, en acheter le CDs ou vinyle sur ce site, ou le tétélécharger. Voir les  pages Discographie et Shop.

DES MUSICIENS DE CHOIX...

En studio, Chardeau est toujours servi par un line-up exceptionnel. Les musiciens français qui l’accompagnent au fil de ses albums ont pour nom Michel Gaucher, Basile Leroux, Didier Malherbe, Dominic Miletti, Bernard Paganotti et Claude Salmieri entre autres. Mais c’est surtout outre-Atlantique qu’il a fédéré des musiciens hors-pair, devenus - pour la plupart - des amis : Jerry Goodman (Mahavishnu Orchestra), Hank Linderman (Chicago, America, Timothy B. Schmitt), John Van Eps (Robert Lamm, Chicago), Mark Andes (Spirit), Robert Lamm (Chicago), Drew Hester (Foo Fighters), Brian Auger (Eric Clapton, Led Zeppelin), Jason Scheff (Chicago), Lee Thornburg (Supertramp, Tom Petty), Chris Pinnick (Chicago), Nick Lane (Chicago, Etta James), Reggie Hamilton (Seal, Tina Turner) John McFee (Doobie Brothers) ou encore Lenny Castro (Stevie Wonder, Toto, David Sanborn), auxquels s'ajoutent John Helliwell (Supertramp), Martin Barre (Jethro Tull), Michael Sadler (Saga), Christian et Francis Décamps (Ange)... La liste, si vous ne connaissez pas encore Chardeau, ne peut qu’inciter à le découvrir !

CHARDEAU, COMPOSITEUR...

Au-delà de l’artiste et de sa discographie généreuse, découvrez aussi le compositeur, son écriture cinématographique truffée de clins d’œil, ses orchestrations somptueuses et son potentiel pour la musique à l’image et habillages sonores.

John Helliwell.jpg
Mark Andes.jpg
Chris Pinnick.jpg

Restez informé(e) de l'actualité de CHARDEAU, The Magical Musical Man

Merci de votre intérêt !

bottom of page